Menu

Projet de soins

Le projet de soin individualisé est mis en œuvre sous la responsabilité conjointe du médecin directeur et de la directrice psychopédagogique. La psychopédagogie en petit groupe est le socle de la prise en charge, elle permet à chaque adolescent d’accéder à une plus grande autonomie et de développer sa capacité à vivre avec les autres en gardant le statut d’élève.



picto Soigner

Un hôpital de jour pour soigner les troubles de la construction psychique d’adolescents susceptibles de poursuivre des études secondaires. Une direction médicale et une direction psychopédagogique, encadrent une équipe pluridisciplinaire composée de pédopsychiatres, psychologues, psychopédagogues, psychothérapeutes, enseignants, éducateurs et rééducateurs, qui travaillent autour d’un projet thérapeutique global.

Le soin s’appuie sur la psychopathologie clinique et s’articule avec les références théoriques de la psychanalyse et de la psychopédagogie en petits groupes.

Un centre psychopédagogique pour permettre aux jeunes de s’inscrire dans une institution scolaire ouverte sur la ville. Ils rentrent chez eux le soir et participent ainsi pleinement à la vie familiale.

Un établissement qui assure la continuité des soins en lien avec les services de psychiatrie infanto-juvénile ayant adressé le patient. L’hôpital de jour est une structure thérapeutique dont la prise en charge favorise l’évolution du jeune et de ses troubles de la personnalité, pour une meilleure socialisation, un réinvestissement des apprentissages et de la scolarité.

Trois consultants, deux médecins pédopsychiatres et un psychologue sont garants de la continuité des soins et de la cohérence du parcours du patient. Des psychothérapies peuvent être proposées sur indication. Un médecin généraliste assure le suivi somatique.

picto Instruire

photo

Un établissement psychopédagogique pour permettre aux adolescents de poursuivre une scolarité de niveau collège, avec des psychopédagogues, des professeurs et des éducateurs. Cette scolarisation fait partie intégrante du projet thérapeutique.

Un établissement, avec un agrément de collège privé hors contrat, assure les programmes des études secondaires générales et un enseignement adapté, dispensé par une équipe importante de psychopédagogues.

L’adolescent est inscrit dans un groupe de niveau avec un cadre institutionnel qui tiendra compte des éléments psychologiques et de son efficience scolaire.

Chacun de ces huit groupes de la sixième à la troisième, est constitué de sept ou huit jeunes. Chaque groupe se trouve sous la responsabilité directe de deux psychopédagogues qui assurent comme leurs autres collègues les tâches d’enseignement.

L’équipe pédagogique est attentive à l'évolution des jeunes pendant leur séjour ainsi qu’à leur insertion scolaire et professionnelle au moment de la sortie de l'établissement.

picto Éduquer et accompagner

photo

Une structure de surcroît éducative, pour apprendre aux adolescents à devenir autonomes dans les gestes de la vie courante, pour les aider à vivre en groupe tout en acceptant les différences.

La socialisation qui est visée, passe par la découverte de nouveaux champs d'expériences dans plusieurs domaines : artistique, musical, culturel, technique et sportif, parties intégrantes de la prise en charge.

picto Admission

L'admission comporte plusieurs étapes :

Le patient peut être adressé par différents services publics ou privés : CMPP, CMP, Services de Pédopsychiatrie, Hôpitaux de jour, Pédopsychiatres, Education Nationale, qui prennent contact avec l’établissement puis font parvenir un dossier.

Les familles peuvent aussi nous contacter directement.

Le dossier de préadmission comporte les éléments cliniques et psychopathologiques ainsi que les bulletins scolaires, motivant la demande. Ces demandes sont reçues à partir de février-mars pour la rentrée scolaire suivante.

Il est procédé à l’étude du dossier. Le service prescripteur informe alors la famille de la décision prise. La candidature sera engagée après une démarche téléphonique de la famille auprès de l’assistante sociale.

Le jeune et sa famille sont reçus pour un premier entretien clinique avec un consultant. Une évaluation sera alors envisagée selon le bien-fondé de l’indication, sous la forme d’un bilan psychopédagogique en petit groupe. Il s’agit, à partir des acquisitions scolaires et des capacités d’apprentissage de s’intéresser au fonctionnement psychique et cognitif de chaque adolescent afin de pouvoir engager un projet de soin adapté.

Après une synthèse d’admission les parents sont informés de la réponse faite à leur demande.

picto Indications

L’Hôpital de jour accueille, 58 adolescents susceptibles de poursuivre des études secondaires et présentant des troubles psychopathologiques : troubles évolutifs de la personnalité, psychoses, états limites, décompensations récentes, pathologies névrotiques, troubles phobiques, épisodes dépressifs.

Ces pathologies qui entraînent des perturbations symptomatiques et cliniques, socio-familiales, des difficultés dans les apprentissages scolaires, une déscolarisation, sont des indications pour une admission à la Grange Batelière.

La scolarité de niveau collège de la 6ème à la 3ème est assurée par une équipe de psychopédagogues et d’enseignants.

picto Associer les parents

Le travail auprès des parents ou des responsables légaux, soutient le projet de soins pour chaque patient, depuis l’admission jusqu’à la sortie.

Les familles sont reçues régulièrement par le consultant et les psychopédagogues référents de leur enfant, pour échanger autour de l’évolution et des difficultés rencontrées.

Les différentes décisions thérapeutiques et psychopédagogiques qui en découlent, sont explicitées et donnent lieu à des échanges qui impliquent et requièrent l’adhésion du jeune et de ses parents.

Toute prise en charge vise à rechercher une alliance avec la famille ce d’autant qu’elle peut avoir besoin d’un soutien spécifique répondant ainsi à la demande initiale pour son enfant.

picto Orientation et sortie

L’orientation en fin de séjour est déterminée par l’évolution de l’adolescent, ses capacités, ses souhaits et ceux de sa famille. Cette question est abordée lors des rendez-vous concernant le projet de sortie.

Cette orientation prend en compte les réalités  du monde extérieur, les appétences et les capacités de chaque jeune face aux apprentissages scolaires.

Des stages de sensibilisation au monde du travail sont initiés lors de la classe de 3ème.

Pour l’équipe, c'est l'occasion d'apprécier l’évolution au regard du projet individualisé et pour les jeunes d’être acteur de leur avenir. L’assistante sociale accompagne l’adolescent quand le projet de sortie le nécessite.